samedi 19 février 2011

Accumulation

Je conserve vraiment trop de choses... J'arrive pas à me résoudre à jeter, j'aime accumuler et ranger dans des boîtes les traces du temps qui file. Et j'aime m'amuser avec mon nouvel appareil photo.



Billets d'avion. Vu le bilan carbone, je crois que ça ne sert à rien de voter écolo aux prochaines élections



Clés d'hôtel



Bloc-notes de tables de nuit d'hôtel. Je veux être enterré avec celui du Château-Marmont



Trajets Lille-Paris et Paris-Lille. Mais quel intêret de garder ça, vraiment ? On m'a fait remarquer que je pourrais me confier à Hoarders Anonuymous , j'y réfléchis



Argent liquide dont je n'arrive pas à déterminer la provenance pour la plupart des coupures



Des badges d'accréditation pour des tournois de poker. C'est triste, ils n'en donnent plus à l'EPT (un bracelet en plastique générique les a remplacés), du coup ma collection stagne un peu depuis deux ans



Des boîtes et pochettes d'allumettes. Ma relique favorite : celle disant "Pierre Mauroy, le maire de tous les Lillois", sur l'autre côté il y a sa photo



Je n'ai jamais eu ma propre carte de visite, mais je n'en jette aucune, bien que la majorité des personnes qui me les ont données ont changé de job depuis, où on vu leur compagnie couler



Jetons de casino (si un jour je suis ruiné je saurai quoi faire), cartes de membre de casino, et cartes à jouer... J'ai encore le paquet qui a servi à notre première partie de poker !



Des cartes postales jamais envoyées. Hé, au moins je les ai achetées, l'intention était là...



Les guides qu'on te donne à l'entrée des parcs nationaux Américains



Tickets de concert de Phish. Le but, c'est de réussir à obtenir les billets lors de la première vente, celle qui se fait auprès du groupe, parce qu'ils sont jolis, sinon on se tape ceux de TicketMaster, avec leur triste look générique, un cauchemar de collectionneur



Wired Magazine. Rien à foutre que tous les articles sont disponibles en ligne, je ne jetterai jamais à la poubelle mes Wired Magazine

vendredi 18 février 2011

Le 3-bet light est-il passé de mode ?



Ah ah ah, je vous ai bien eus. Vous croyez vraiment que je vais perdre mon temps à écrire sur le poker le jour où Radiohead sort un nouvel album ? Allez, fermez-moi ces six tables de cash-game (vous le savez bien, que vous allez finir par tout perdre, pourquoi s'entêter ?), et allez télécharger la nouvelle galette, vite, on se dépêche :

http://www.thekingoflimbs.com/

Ceci dit, j'ai pas encore écouté. Si ça se trouve, il est nul cet album. Enfin, c'est ce que j'ai pensé des quatre derniers disques de Radiohead durant les dix premières écoutes... Avant de radicalement changer d'avis les vingt suivantes.