jeudi 26 mai 2011

Lost Vegas est (enfin) disponible en VF



J'ai moi-même un peu de mal à y croire, mais cette fois ça y est, plus d'effets d'annonce, de dates de sorties repoussées tous les trois mois, et de nuits blanches à me demander si j'allais terminer un jour : Lost Vegas, le roman de mon ami Paul McGuire traduit par mes soins, est sorti en version française aujourd'hui, jeudi 26 mai, un an après sa publication aux États-Unis.

A ce stade, il n'y à plus grand chose à dire, à part : Achetez-le, bordel ! (Voir en bas de post pour les adresses)

C'est pour moi un immense soulagement, d'abord d'avoir réussi à finir le travail, et ensuite d'en être satisfait, mieux : fier. Plus d'une fois depuis que j'ai entamé le boulot, en février 2010, je me suis dit que je courrais à la catastrophe et que s'improviser traducteur amateur était la pire idée que j'ai jamais eue. J'ai eu tout loisir de le détester durant ces quinze mois, ce fichu bouquin... Durant tout ce temps, il est resté en moi, il ne m'a jamais quitté, j'étais tellement plongé dedans que je ne pouvais plus le voir en peinture par moments. Mais au final, je suis content du résultat. Grâce aux multiples coups de main des correcteurs de l'éditeur, Inculte, le résultat est propre.

J'ai reçu les premiers exemplaires à l'Aviation Club de France la semaine dernière, en pleine finale du France Poker Tour. Mine de rien, cela faisait quelque chose de voir enfin cet amas de fichiers Word transformés en un pavé de papier tout frais sorti des presses, avec une belle couverture rose et bleue en relief et, à la deuxième page, la mention "Traduction par Benjamin Gallen". Les premiers exemplaires ont été vendus à la table des journalistes, en marge du tournoi, achetés par les amis, des confrères, des joueurs. Merci à eux, ils se reconnaîtront. On m'a demandé de le signer à plusieurs reprises. Un peu déroutant car, je l'ai rappelé à chaque fois, ce livre, ce n'est pas moi qui en est responsable. Je me suis modestement contenté de l'adapter d'une langue vers une autre.

Alors il convient de le redire encore : peu importe la langue, Lost Vegas est et restera le premier roman publié de Paul McGuire, un mémoire savoureux sur la Ville du Vice, les World Series of Poker et tout ce qu'il y a autour. Un objet littéraire non identifié, fourmillant de ces personnages et situations bizarres qu'affectionnent l'auteur, personnage principal d'une virée au coeur et en marge d'une ville qu'il aime et déteste à la fois. Que vous l'aimiez ou le détestez, ce livre, ma responsabilité dans l'affaire n'en est que très limitée.

Ce qu'il va advenir de ce le livre n'est plus de mon ressort, désormais. Après quinze mois de travail et de stress, je peux tourner la page. J'ai fait de mon mieux pour rester fidèle à la version originale, et retranscrire avec justesse les mots de Pauly. J'espère que vous saurez l'apprécier.

Il faut tirer un coup de chapeau aux responsables éditions Inculte pour avoir cru au bouquin alors qu'aucune ligne n'avait encore été publiée. Jérôme Schmidt (l'un des membres du comité directeur) a fait part de son intérêt pour l'ouvrage dès l'annonce de la publication en VO, il y a plus de deux ans, et sa confiance est restée intacte jusqu'au bout.

Ainsi, chose rare pour un livre de poker, Lost Vegas va être publié par une maison d'édition généraliste, et non une officine spécialisée dans les jeux. Peut-être aura t-il la chance de quitter les rayons spécialisés "poker" des libraries (l'endroit où, hélas, personne ne regarde sauf les gens qui sont déjà fans de poker) pour rejoindre celui des romans. Aussi, Lost Vegas bénéficiera en France de ce qui lui avait été privé aux USA, faute d'éditeur (il y a été publié à compte d'auteur) : une campagne médiatique. Jérôme a fait marcher ses réseaux et proposé le livre à tout un tas de magazines et châines de télé, comme les Inrockuptiles, Rock' N Folk, Canal+, Teknikart, Vice, et j'en passe. Je croise les doigts pour qu'ils en parlent... Si possible en bien. La presse spécialisée n'est bien sur pas en reste : j'ai déjà répondu à quelques interviews : Slowrolled il y a quelques mois, NeoPoker, Mathieu Sustrac pour 20 Minutes, tiens c'est pas spécialisé ça, et plusieurs autres sont dans les tuyaux (ClubPoker, Journal du Dimanche...)

Bref, si ça se trouve, il va se vendre, ce bouquin. S'il pouvait ne serait-ce que plaire, je serais déjà comblé. Apparemment, si j'en crois les retours des premiers lecteurs du manuscrit, Lost Vegas peut aussi plaire à quelqu'un qui s'en fiche royalement du poker et qui n'a jamais mis les pieds à Las Vegas. Ouf.

Où trouver Lost Vegas ?

Les éditions Inculte (qui publient par ailleurs des tas de bouquins sur des sujets divers mais toujours un peu en "décalage") bénéficient de l'appui d'un grand distributeur. Vous ne devriez donc pas avoir de mal à trouver Lost Vegas dans toutes les Fnac de France (et aussi Suisse et Belgique) et dans plein de librairies indépendantes et chaînes de taille moindre. Peut-être qu'il vous faudra demander au comptoir, voire même le commander, mais je ne me fais pas de souci pour la disponibilité du bouquin.

En ligne, vous avez plusieurs options parmi lesquelles :

Inculte (site officiel avec paiement par Paypal)
Amazon
La boutique Winamax (vous payez avec vos points de fidélité, le livre devrait apparaître au catalogue dans les prochaines 24 heures)

Voilà, rien de plus à ajouter, si ce n'est : achetez-le ! (Non, je ne toucherai rien sur les ventes !)

13 commentaires:

Sebll a dit…

Excellente news !

Anonyme a dit…

Félicitations!

Je suis un membre plutôt actif sur la communauté "poker académie" donc je vais essayer de te faire un peu de pub sur le forum. Ça ne peut pas faire de mal!

DrGonzo

Anonyme a dit…

Hello,

j'ai bien compris que c'est un roman mais la couv' le classe en "essai".

Joliaux

Anonyme a dit…

Salut,
Je dévore actuellement le livre en V.O découvert sur ton blog avant de découvrir Vegas et ses vices lors des prochains WSOP... un régal.
Mais si je te croise avec Pauly, vous le dédicasserez tous les 2!
Amicalement
JFT

Hesiode a dit…

Commandé..

Question indiscrète : Tu es payé sur un % des ventes ?

Benjo a dit…

Hesiode : Comme indiqué dans la dernière phrase de l'article, je ne toucherai rien en plus. Pour etre plus précis : je toucherai un % si le livre se vend trrrrrès bien (best-seller, quoi), ce qui n'est pas gagné.

Anonyme a dit…

félicitations benjo, content que tu ais fini....et encore plus content de pouvoir enfin le commander! lol finalement la meilleure des promso ne serait elle pas l'attente de la parution???
allé zou! je cours le commander, profites bien de tes wsop 2011!!!!!

sylvio a dit…

Merci pour le boulot, commande faites des hier sur le site de l’éditeur.

jérôme a dit…

idem commandé sur le site de l'éditeur, bon wsop !

jérôme a dit…

idem commandé hier, bon wsop qu'on attend avec impatience avec les coverages !!

Anthony a dit…

Commandé ! Tu passeras à l'apéro nous faire une dédicace !

misterhyde22 a dit…

Ca c'est une bonne nouvelle !

Je m'en vais de ce pas l'annoncer sur French No Limit ;)

Anonyme a dit…

Commandé direct sur inculte! Merci mec