lundi 6 juillet 2009

RTT

Day 38

Les rares fois ou j'ai voté, c'était à gauche... Tout du moins toujours à la gauche de Le Pen, comme en avril 2002. Quand Martine Aubry, ministre de l'Emploi du dernier gouvernement socialiste de la Vème République, a fait voter la loi sur la réduction du temps de travail en 2000, j'ai applaudi, allant même jusqu'à écrire une éloge du projet dans le cadre de mes cours de Sciences-Économie au lycée. J'avais eu 16/20. L'équivalent d'un 20/20 pour mon sévère prof de l'époque. Il était de gauche aussi, bien entendu.

Durant mes cinq années dans le poker, je n'ai jamais connu le régime des 35 heures... Purée, j'aurais du mal à avoir ne serait-ce qu'un seul lecteur satisfait si je suivais ce quota, recevant déjà déjà sufisamment d'emails furieux me reprochant de ne pas assez publier de contenu durant mes 90 heures hebdomadaires passées au Rio.

Mais, probablement inspirés par la géniale Martine, Harrah's et les organisateurs des WSOP ont décidé de nous faire gouter aux joies de la réduction du temps de travail, en changeant à la dernière minute le programme du Main Event : à mon arrivée dans l'Amazon Room pour le départ du Day 1A du plus gros tournoi de poker de l'année, j'ai appris, surpris, que seulement quatre niveaux de deux heures seraient joués vendredi, au lieu de cinq.

En 2006, l'année de mon premier Main Event, six niveaux étaient au programme. Une torture interminable. J'arrivais le matin avec une heure d'avance, à onze heures, et ne rentrais dans ma chambre qu'à quatre heures du matin, avant de recommencer à travailler sept heures plus tard. Et ainsi de suite durant les six premiers jours. Les deux années suivantes, cinq niveaux étaient au programme, et l'on avait là une journée typique de treize heures.

Mais là, avec seulement huit heures au programme, plus 90 minutes de pause-dîner, et deux courtes de pause de vingt minutes, même le plus fatigué des reporters après cinq semaines de taf non-stop ne pouvait s'empêcher de trouver cela un peu court. Je veux dire, je suis arrivé au Rio à 10h30 mardi, et à 22h30, j'étais déjà reparti. Les cinq journées suivantes allaient être similaires, nous dit-on. Harrah's venait d'inventer la semaine de 60 heures, soit une réduction du temps de travail de 33%. Même le plus révolutionnaire des partis d'extrême-gauche n'avait jamais accompli une telle prouesse. Merde, j'ai même pu rentrer à l'hôtel à une heure raisonnable, bosser une heure de plus, et passer la soirée à fêter l'anniversaire d'une amie, pour me coucher tout de même à une heure raisonnable. Encore un peu et j'aurai presque une vie. Incroyable.

Les raisons d'un tel changement de dernière minute opéré par Harrah's ? Pour tout dire, je suis confus... J'ai entendu certains dire qu'il fallait raccourcir les premières journées pour éviter de rentrer dans l'argent avant que le field ne soit combiné dans la même salle le troisième jour. Un argument qui ne tient pas debout : en 2008, avec des tapis de départ de 20,000, l'argent avait été atteint vers minuit le troisième jour, en temps et en heure, donc. Aucun risque que cela se produise cette année, avec des tapis de départ qui passent à 30,000.

J'aime beaucoup la théorie de certains paranos habitant le banc de presse : une première journée durant deux heures de moins, c'est plus de monde en course pour le Day 2. Et donc plus de monde qui reste à Vegas, et dépense son argent en chambre d'hôtels, restaurants, tables de craps... Si possible dans l'un des dix et quelques casinos du Strip appartenant à Harrah's.Comme chaque année depuis l'installation des WSOP au Rio, le début du Main Event est découpé en quatre journées de départ. Chaque joueur a le choix entre les Day 1A, 1B, 1C et 1D.

La première de ces première journées ne fut pas la plus passionnantes de toutes. Seulement 1,167 joueurs, parmi lesquels peu de têtes de série, étaient au départ – un chiffre bas qui s'explique par le jour (vendredi) et le fait que de toute façon, la plupart des joueurs préfèreront toujours commencer le plus tard possible. Ce qui, comme on le verra dans les posts suivants, va poser quelques problèmes d'organisation.

Le Day 1A du Main Event sur Winamax

Une page qui m'a pris un temps fou à compléter tous les jours, mais je suis pas mécontent du résultat - et on y trouve des stats et infos inédites :

Résultats des WSOP 2009

4 commentaires:

psg boy a dit…

mais le début de ton post, c'est une allusion à la fille de lepen qu'a été battu de justesse hier aux municipales partielles d'Henin-Beaumont ?

Murlock7 a dit…

je lis ton blog depuis 3-4 jours (c'est dire si ce que je vais raconté est super pertinent!!) mais si les articles sont intéressants et vraiment très bien écrit, je regrette pas mal ce ton désabusé. limite blasé... parce que merde participer au WSOP dans les coulisses, faire des soirées sur le strip c'est quand même pas si dégueulasse

bon je suppose qu'au bout d'une trentaine de jour ça doit devenir un peu répétitif mais smile!

Benjo a dit…

psg boy : pas du tout. Je fais bien sur référence aux présidentielles d'Avril 2002.

murlock7 : j'ai décidé d'arrêter de m'excuser pour le ton que j'emploie sur mon blog. Donc : pas de commentaires :-)

Murlock7 a dit…

ah mais je cherchais pas d excuses !! je voulais t aider a relativiser le fait que tu me paraisses un peu blasé par rapport aux chances qui te sont offertes.