jeudi 3 juillet 2008

Day off

Day 33

Bon, pas de temps à perdre, je me suis donné 20 minutes grand maximum pour écrire ce post, étant donné que là, maintenant je suis très occupé avec le premier jour du Main Event.

Mardi marquait ma troisième journée de pause du mois. J’ai emmené Tall et Gohanounet (un joueur de high-stakes online français) au musée du flipper et de la machine d’arcade, mon endroit favori de Las Vegas, et le meilleur moyen de passer une journée de congé tranquille. J’ai explosé le Simpsons, tandis que Tall et Goha se frittaient sur une antique version de Pong datant des années 70. On a essayé des tas de machines pendant deux heures : à la fin, je dégoulinais de sueur, en particulier après une partie de Track n’Field endiablée. C’est physique, le jeu d’arcade.



Je n’avais jamais grimpé au sommet de la Stratosphère, la tour la plus haute de Las Vegas. Voilà qui est chose faite : les vues sont spectaculaires. Trois manèges à sensations ont été installés sur le toit de la tour. Il y en a qui était fermé, un autre pas génial mais qui m’a quand même foutu les boules pendant une minute (un wagon qui descend sur un bras mécanique monté sur le bord de la tour, te donnant l’impression de tomber dans le vide), et le dernier, un grand classique assez terrifiant : une nacelle propulsée verticalement à tout vitesse le long d’un pylône. Quand on arrive au sommet et que les forces s’inversent, le corps décolle du siège pendant trois secondes qui paraissent interminables. Le tout avec une vue imprenable sur le Strip à des kilomètres.



Après, on a conduit jusqu’au vieux Vegas, je crois que Tall ne l’avait jamais visité. On a mangé un morceau de barbaque énorme à la steak-house au dernier étage du Binion’s en regardant le soleil se coucher. A côté, deux vieux de la vieille se racontaient des bad-beats datant des WSOP 1972, enfin c’est ce que j’ai cru comprendre. En sortant, on s’est arrêté au black-jack pour se rembourser le repas, même que Tall a pris une tonne.



Plutôt que de prendre l’autoroute, on est rentré en empruntant le Strip de bout en bout vers le sud, se laissant porter par le flot des voitures en écoutant une radio classic-rock. Le vent était frais, la circulation légère, c’était bien. En vingt minutes, on avait atteint Robindale Road, où une bonne partie du Team Winamax nous attendait pour un bon gros barbecue des familles. Plusieurs membres du staff sont arrivés, et la soirée s’est terminée en Sit’n’Go avec les jetons Winamax tout neufs (la mallette va faire un carton dans la boutique du site, c’est obligé) Les deux premiers sortants ont du sauter dans la piscine tout habillé, honneur qui est revenu à Juliette et à mon boss. J’ai été éliminé par Régis (le second caméraman de Winamax venu prendre le relais de Paco), qui a fini par remporter le tournoi. Bref, une chouette journée de pause comme on les aime.

2 commentaires:

Benjo a dit…

A tous ceux qui ont posté un commentaire : j'ai fait une fausse manip et j'ai tout effacé comme un con.

Le musée se trouve sur Tropicana Road pas loin de l'aéroport, l'adresse se trouve facilement sur google.

Le score pris en photo est mon score au Simpsons.

Leauickque a dit…

LOL..Je te disais juste nice score ;)

Et bon courage pour le coverage, fait nous rêver ^^