samedi 14 juin 2008

Mano a mano

Day 15

Une journée de douze heures de plus au Rio hier… Où les français ont fait particulièrement bonne figure. Cinq d’entre eux ont atteint les places payées de l’épreuve mixte Hold’em/Omaha. A trois heures du matin, le sympathique Stéphane Tayar devenait le troisième français à atteindre une finale lors des WSOP 2008, dans le tournoi de No Limit à 2,000 dollars.

Mais la grande affaire de la journée fut l’épreuve de tête à tête à 10,000 dollars. Un tournoi que j’attendais avec impatience : ces derniers mois, mes rares sessions de poker en ligne ont toujours été jouées en cash-games heads-up. Lassé des Sit’N’Go et des tournois à petit buy-in, j’ai repris goût au poker avec le duel… Sans aucun doute la forme de poker la plus excitante qui soit.

256 joueurs avaient pris place, parmi lesquels une dizaine de français, dont une bonne partie du Team Winamax. Couvrir un tournoi de tête à tête est plus facile d’un tournoi classique. A la fin de leur match, les joueurs disposent de plusieurs heures de pause avant le début de la rencontre suivante. J’avais donc tout loisir de les interroger et rédiger un compte-rendu de leur match.



Guillaume « Johny001 » fut le seul joueur français a passer le second tour… Rentrant ainsi dans les places payées. Une place méritée : Guillaume figure assurément parmi les meilleurs joueurs de tête à tête français. Son troisième match contre l’excellent Alex Jacob, programmé à 22 heures, fut extraordinaire. A cette occasion, j’ai quitté le banc de presse pour suivre la rencontre dans son intégralité. Un combat acharné entre deux joueurs de classe mondiale, finalement remporté par Jacob. J’ai rempli douze pages de notes durant les deux heures trente qu’a duré le match, décrivant les moments de tension, les bluffs, l’intimidation qui ont émaillé la partie, mais je ne suis plus très sur d’avoir envie d’en écrire un compte rendu. J’étais aussi déçu que Johny au terme de ce match où la chance a joué un rôle prédominant pour départager deux joueurs de niveau égal.

Ignorant l’épreuve de Razz, la finale du HORSE et cette du No Limit à 5,000 dollars, j’ai quitté le Rio à une heure trente du matin. De retour à la Villa, mes amis du Team Winamax se préparaient à partir en boîte où dans un strip-club, j’ai pas bien compris. J’ai décliné l’invitation, à ce stade je n’avais plus la force de faire quoi que ce soit.

J’ai allumé la télé avant de me mettre au lit. La chaîne ABC repassait « Casino », de Scorcese. Toute la violence et le langage grossier avaient été censurés. Autant dire que le film s’est terminé très vite.


Alex Jacobs, le Robert Zimmerman du poker

Cliquez-içi pour mon compte-rendu du 15e jour des WSOP

1 commentaire:

benjamin a dit…

Salut benjo
D'abors merci pour ton coverage que je suit avidement depuis le debut sur wam-poker et sur ton blog
Censuré Casino ????
c'est quoi ce pays de dingue , faire les meilleurs film au monde pour les denaturé de la sorte.
Au fait tu as suivi france pays-bas ?
tres beau match