jeudi 26 juin 2008

Before the storm

Day 26

Journée calme mardi, la plus calme des World Series jusqu’à présent. Il ne s’est absolument rien passé d’intéressant. Seules quatre épreuves étaient au programme, et une seule a suscité mon intérêt. Exit les finales du Deuce to Seven (où John Phan a tout de même gagné son second bracelet de l’été) et d’un énième 1500$ No Limit. Exit aussi le Day 2 du tournoi réservé au Seniors.

Ne restait donc que le tournoi de midi, une épreuve de Pot-Limit Omaha High-Low (la seule du festival) où une tonne de français étaient au départ. Hélas, au terme des dix niveaux du Day 1, ils avaient tous sauté, à l’exception de Laurent Lefrancq. Le plus malheureux des éliminés fut mon collègue de Winamax, Aurélien, qui est tombé à la place du con : la bulle.


Aurélien Guiglini

Cette absence d’actu brûlante était de bon aloi, avant le marathon d’une semaine qui s’annonce : je sens que le HORSE à 50,000$ et le Short-Handed à 5,000$ vont me tenir éveillé tard le soir.

Dans la soirée, je me suis rendu au Gold Coast (un petit casino sympa à côté du Rio) pour rejoindre une large assemblée de journalistes venus célébrer l’anniversaire de Change100 (la petite amie de Pauly) C’était génial. Les Heinekhen étaient à deux dollars, je n’ai pas perdu au BlackJack, et j’ai gagné tous mes paris au Bowling, tournant autour de 130 points de moyenne.

Compte-rendu du Day 26 des WSOP

Aucun commentaire: