jeudi 7 février 2008

A mon tour

50,000 de tapis, des rounds d'une heure et des blindes de départ 25/50 : c'est la plus belle structure du monde pour un tournoi de poker en live, et ce tournoi, le Main Event des European Deep Stack Championship de Drogheda (Irlande), je vais le jouer, hé oui, je vais être assis à la table avec les autres au lieu de juste les regarder. One time !!1 L'occasion de jouer un vrai tournoi avec un beau prize-pool et une vraie structrure était trop belle. Merçi à mon généreux sponsor qui me permet de jouer ma première belle partie en live. J'essaierai de ne pas te décevoir poto.

Bon, j'étais censé jouer la première journée de départ, c'est à dire aujourd'hui mercredi, à 19 heures, mais je ne dors plus très bien depuis mon retour de Dortmund, et une nuit de sommeil en plus ne sera pas de trop pour commencer le tournoi dans les meilleures conditions. J'entamerai donc ma partie jeudi soir à 19 heures. Cela n'est pas idéal car la plupart des meilleurs joueurs choisissent le Day 1B, mais j'ai vraiment besoin de sommeil.

Bon, ça devient une tradition, rapide compte-rendu de mes bad-beats pour arriver jusqu'en Irlande : je débarque (depuis Lille en passant par Paris) à la gare SNCF de Beauvais ce matin pour découvrir que les taxis sont en grève. Je commence à flipper : pas de bus, pas de navette, pas de taxis, putain mais pourquoi ça tombe toujours sur moi ? Au final, j'ai du grassement arroser un aimable patron de café pour qu'il accepte de me conduire jusqu'à l'aéroport. Là-bas, j'ai découvert le ridicule réglement de RyanAir concernant la surcharge de bagages : DIX euros le kilo en trop, non mais faut pas déconner quand même, j'avais 4 kilos en trop je me suis fait plumer. Enfin, je comprends comment ils affichent des tarifs aussi bas maintenant : au total, le prix du billet me revient plus cher que si j'avais opté pour une compagnie régulière.

Le vol est assez mouvementé, pas mal de turbulences, les touristes idiots crient à chaque secousse, et l'impression de vitesse est telle qu'on dirait que l'avion est en train de foncer droit vers le sol. En fait non, on atterrit sans histoires. Après un trajet en bus puis taxi, j'arrive à Drogheda, une ville de taille moyenne (90,000 habitants) située à 40km de Dublin. L'hôtel (le "D" qu'il s'apelle) est classieux et moderne. Je partage une chambre avec Snoopy de Blonde Poker. Beaucoup de collègues n'ont pu, comme moi, résister à l'appel de ce tournoi. Chris (Blonde aussi) sera de la partie (après sa finale en Omaha Pot-Limit hier) ainsi que Jennifer Mason, la championne en titre (hé oui)

Alors, du coup, pour suivre le tournoi en direct, je serai bien en peine de vous filer des adresses de site, vu qu'on sera tous bien trop occupés à le jouer.

Vous pouvez tout de même aller voir le blog officiel du festival en cliquant içi.

Ou le forum du ClubPoker dont plusieurs membres participent au tournoi.

Ou encore le forum WAM-Poker où je posterai quelques infos si j'ai le temps.

Rendez-vous aux alentours de vendredi matin, après le Day 1B : j'espère être toujours en course, si possible avec un bon tapis. On verra bien. J'ai un peu d'apréhension mais ça devrait bien se passer. Mais si je saute au bout d'une heure malgré un tapis de départ de 50,000, j'arrête le poker, c'est clair. Peut-être que je devrais arriver au tournoi avec une heure de retard pour éviter cette eventualité ?

3 commentaires:

ktr3is a dit…

Bonne chance à toi pour le tournoi !

Stefal a dit…

GL.
Fais-toi plaisir.
Stefal

Giorgio a dit…

En faire tu voulais passer une nuit tranquille avec snoopy ;-)